lundi 20 février 2012

Samoeng Loop, je respire!

Dimanche 19 février
Même heure, même scooter mais programme différent. Aujourd'hui, j'ai prévu de faire une boucle d'une centaine de kilomètres à l'ouest de Chiang Mai.
Après une bonne demi-heure de conduite, je respire enfin un peu d'air pur. Un épais nuage de pollution flotte ces derniers jours sur Chiang Mai et donne cette impression de grisaille, un peu comme dans toutes les grandes métropoles de ce monde.
En quittant la ville après avoir traversé bidonvilles, zones "pavillonnaires", zones commerciales, etc...je me dis que je me débrouille plutôt bien: jamais perdue, je me fonds assez facilement dans le flux de circulation et exceptés les quelques détours que j'ai parfois dû faire après m'être retrouvée sur des voies à sens unique (il y en a énormément à Chiang Mai), me déplacer en scooter est devenu une vrai partie de plaisir.
Et ça l'est encore plus quand je quitte l'axe principal pour me retrouver sur une petite route de montagne, à la circulation presque inexistante. Entre bananiers, bambous, arbres à teck et arbres à tapioca, je prends mon temps et savoure ces moments presque oubliés après une semaine de cours.

Sur la route, il y a pas mal de cascades et de grottes d'indiquées: cascade ceci -7kms, cascade cela - 11kms mais ensuite il y a énormément de croisements où les indications sont en thaï et là, ça se complique! J'en trouve quand même une facile d'accès…







Il y a également un nombre surprenant de resorts super luxueux, au gazon vert pomme et à la petite rivière translucide.

Après environ 50kms, j'arrive au village thaï de Samnoeng qu'on pourrait surnommer le pays de la fraise! La région en est une grande productrice et on la trouve sous toutes ses formes, même les plus surprenantes!









Je me trouve à mi-chemin et c'est ici que je fais ma pause déjeuner, dans une gargotte 100% thaïe, avant de reprendre la route en direction de Mae Rim.





La route 1096 est parsemées d'attractions touristiques: fermes aux crocodiles, shows de serpents, jardin botanique, fermes aux orchidées, circuits en buggy...il y en a pour tous les goûts mais pour moi ce sera la Mae Sa Waterfall!! Pas d'animaux mis en jeu, pas de pollution, pas de spectacle surjoué, juste un peu de nature et moi-même!







La cascade compte 10 niveaux, je m'empresse d'atteindre le plus éloigné et donc le moins fréquenté et je m'y installe pour quelques heures de lecture et de repos.





Vers 16h30, je reprends la route en direction de Chiang Mai et de sa pollution.
Je profite de cette fin d'après-midi pour étudier la question de mon visa touristique qui arrive bientôt à échéance et que je dois renouveler d'une façon ou d'une autre.

Vers 20h, je repars faire un tour sur le marché de nuit avant de retrouver une amie de ma sœur et son copain qui sont actuellement à Chiang Mai pour leurs vacances. On partage quelques anecdotes de nos séjours respectifs autour d'un verre et à 22h30, retour à la maison car demain il y a école!!


Les anecdotes du jour:
*A peine rentrée, je repars à pieds jusqu'à la laverie. Baloo, le chien de Ludo qui est parti en vadrouille pour le week-end, semble s'ennuyer à mourir alors je le prends avec moi, ça lui fera une petite promenade. Très obéissant, il marche tranquillement à mes côtés mais alors que je récupère mon linge, il se met à marquer son territoire un peu partout devant la boutique et c'est moi qui me prend la remarque bien sûr! Un moment de honte est vite passé...

*Aujourd'hui, c'était bien, j'ai roulé toute la journée le soleil dans le dos, aujourd'hui c'était moins bien, j'ai pris un gros coup de soleil dans le dos!

5 commentaires:

  1. Encore une région magnifique que ce secteur de Chiang mai !
    A bientôt un nouveau post !!! Bises

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait envie ces fraises !!!!!!!!!!! en as-tu mangé au moins ??? bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette fois, j'ai goûté au jus de fraises...

      Supprimer
  3. Mi preciosa y romántica amiga.... muchas gracias. Hoy día 23 de febrero has aparecido en mi casa. Me ha hecho mucha ilusión, una lagrimilla ha saltado de felicidad. Cuídate mucho, sé que aprenderás todo y volverás más sabia, no tengo duda.
    Muchos besos de "la abuelita"
    Te recuerdo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me alegro de que haya llegado la postal y de que te haya hecho ilusion. Porque has sido una de los que mas me han animado a escribir este blog y porque indirectamente los que me leis estais viajando conmigo, bien te merecias algo un poco mas personal. Os llevaré conmigo hasta el vuelo de vuelta y mas alla aun.
      Un abrazo muy grande Arantza.

      PS: Tampoco he olvidado ni olvidaré lo mucho que me ayudaste, de una forma u otra, en mi época en Vitoria.

      Supprimer